rencontrea » blog » silence et rendez-vous

Les silences malaisants du premier rendez-vous

Les premiers rendez-vous peuvent être stressants et intimidants. On a souvent l’esprit préoccupé et nous sommes envahis par nos peurs et nos insécurités.

La conversation est un facteur important pour la réussite ou l’échec d’une première rencontre, la maintenir est un « art » et peut s’avérer difficile, même pénible, comme vous connaissez à peine la personne que vous vous rencontrez ( surtout s’il s’agit d’un blind date ). Ce n’est pas facile de s’ouvrir et de trouver un sujet de conversation, la nervosité et la tension s’installe la situation peut devenir parfois très inconfortable.

Lors d’un premier rendez-vous, certaine personne peuvent avoir peur du rejet et de l’échec, alors elle devient nerveuse et consciente de tout ce qu’elle dit. On doit dire les bonnes choses pour éveiller son intérêt et en même temps, peser ses mots pour ne pas l’offenser tout en ne voulant pas être ennuyant. Cet inconfort provient du fait que l’on veut faire bonne impression tout en voulant la séduire.

Ces appréhensions peuvent paralyser nos pensées et nos émotions et nous empêchent d’agir normalement comme lorsque nous sommes en confiance avec notre famille ou nos amis. Ce qui fait que l’on se retrouve dans une situation gênante et humiliante lorsque, un silence inconfortable vient s’installer.

Tout le monde est capable d’une conversation simple et agréable lorsqu’il se retrouve entre amis, alors il est donc possible de le faire lors d’une première rencontre.

Une solution possible ? Se préparer à l’avance en demandant à des amis communs quels sont ses intérêts, ses aspirations, ses projets de carrière, etc.

Une autre solution est de se détendre, être soi-même, ne pas prétendre être quelqu’un d’autre. Il est beaucoup plus agréable d’être apprécié pour ce que l’on est que pour l’image fausse que l’on a projetée.

Ne vous vantez pas en parlant constamment de vos réussites sinon l’autre va vous trouver arrogant. Garder la discussion simple et évitez de parler religion et politique.

Par ailleurs, ne lui demandez pas de révéler des choses trop personnelles, il ou elle vous dira de lui-même les confidences qu’il ou elle veut bien partager. Ne parlez pas de vos relations passées, cela va rendre l’autre personne inconfortable. Si la conversation demeure légère et agréable, il y a de fortes chances d’avoir une deuxième rencontre.

Laissez l’autre parler et écoutez bien cela va vous fournir des idées pour des sujets de conversation susceptibles de lui plaire. Une personne qui sait écouter l’autre est toujours bien appréciée.

Il est parfois facile de se laisser tenter à raconter sa vie, mais cela peut devenir lourd pour les autres. Il est préférable d’aborder des sujets plus légers comme le cinéma, la bonne bouffe, les voyages, etc. Vous pouvez aussi vous permettre de blaguer, pas nécessaire de garder absolument son sérieux en tout temps, l’humour de bonne foi est toujours bienvenue dans ces situations.

Bon voilà, j’en assez dit et si ce silence malfaisant et lourd s’installe à nouveau, cela ne veut pas nécessairement dire que l’autre ne s’intéresse pas à vous, il ou elle est peut-être aussi mal à l’aise que vous. Brisez ce silence par une blague, un compliment, laissez savoir à l’autre que vous êtes nerveux ou nerveuse et la tension va finir par se dissiper et cette rencontre ce terminera par un autre rendez-vous (ou dans un lit ! ; ).



TOP 3 sites de rencontre